« Si l’on n’agit pas, il n’y aura plus de poissons en 2050 » : une phrase que Claire Nouvian répète souvent… sans jamais lâcher le combat, quel courage, quelle pugnacité ! La militante écologiste qui est née à Bordeaux en 1974, est tombée amoureuse des fonds marins il y a un quart de siècle et depuis ne cesse de filmer la faune marine dans un but de sensibilisation et de protection. Elle a également écrit le livre Abysses (éditions Fayard) traduit en dix langues et plusieurs fois primés tout comme ses documentaires ! Elle est aussi commissaire d’une exposition du même nom qui a beaucoup voyagé… En 2004 elle a fondé l’association BLOOM qui milite pour la défense des écosystèmes marins et notamment elle se bat contre la pêche électrique qui massacre tout sur son passage : tout meurt sous la violence du choc et 70 % de ce qui est pêché est rejeté à la mer car cela ne correspond pas aux espèces recherchées pour la vente. On marche sur la tête !!! Heureusement l’Europe a interdit cette technique depuis 1998 mais hélas avec une exception en Mer du Nord et c’est un carnage qui en découle… Pourtant l’océan qui absorbe plus de 93% de nos émissions de CO2 est notre allié… mais pour combien de temps ?! Quand est-ce que l’Homme va prendre conscience ? Il faudrait maintenant que ça avance… Claire est aussi une grande défenseure des équilibres socio-économiques autour des océans : elle milite pour sauvegarder la pêche artisanale qu’elle juge complètement abandonnée par les pouvoirs publics… Intègre, elle refuse tous les petits arrangements et autres mensonges qui peuvent tourner autour d’associations écologiques… Fin octobre elle fondé Place Publique un mouvement politique « citoyen, écologiste et solidaire » avec Raphaël Glucksmann et se lance pour les élections européennes. Décidément cette femme est infatigable et c’est tant mieux !! Qu’elle gagne – c’est tout ce qu’on demande 🙂

Claire Nouvian directrice de l’ONG Bloom pour la sauvegarde des fonds marins.
ça vous a plu ? Partagez !