Tout le monde connaît à Marseille la Fondation Pure Ocean créée à l’initiative de David Sussmann, qui a fondé et dirige la grande entreprise Seefoodia. Pure Ocean soutient des projets de recherche appliqués afin de préserver la biodiversité marine et restaurer les écosystèmes fragiles, accroître les connaissances sur les océans et contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. Tous les projets sont examinés et sélectionnés par leur Comité scientifique, à la suite d’un appel à projets annuel et international. Et aujourd’hui Pure Ocean vise à alerter le public sur la situation des éco-systèmes en danger et à mettre en lumière les solutions pour les protéger par le biais de courses et défis sportifs. C’est le cas avec la super aventure de Brice Bonneviale, la première d’une série d’évènements baptisés « Race for Pure Ocean ». Il s’agit d’un défi sportif extrême à la hauteur des enjeux environnementaux actuels : le challenge Enduroman. Un Paris-Londres un peu spécial… un triathlon extrême ! Parfait pour cet ingénieur civil des Mines qui depuis 2013 et le Marathon de Paris ne cesse de relever des défis sportifs et des triathlons notamment (Iron Man de Nice, le Norseman en Norvège, le Celtman en Ecosse ou le Marathon de New York entre  autres). L’épreuve sportive se déroule en solitaire mais avec une équipe d’assistance, ce qui en fait une aventure collective (voiture d’assistance, ravitaillements, logistique y compris sur le bateau lors de la traversée…). Tout commence à Marble Arch à Londres et se finit à l’Arc de Triomphe à Paris, d’où son surnom « L’Arch to Arc ». Brice va d’abord courir de Londres à Douvres, une course à pied de 140 kilomètres. Puis c’est la traversée de la Manche à la nage pour 34 kilomètres. Enfin il terminera l’épreuve par une étape de cyclisme sur route de 290 kilomètres entre Calais et Paris. C’est en 2001 que le Britannique Edgar Ette s’était lancé le défi de rejoindre Londres à Paris par un triathlon. Il y est parvenu en 81 h et 05 minutes et a créé alors l’Enduroman dont il est devenu le directeur de course. Quel sera le score de Brice Bonneviale ? Vous le saurez bientôt !! Départ le 20 juin : c’est demain 🙂

ça vous a plu ? Partagez !