Author archives: Agnès Olive

Saint Valentin rose & verte !

•••

Oui c’est possible une Saint Valentin écolo !!

Voici quelques idées pour vous inspirer :

*Offrir des fleurs ? Oui, mais sur le marché, du local et de saison !! Le mimosa par exemple y’a pas plus beau et il n’arrive pas en avion… Sinon une plante c’est toujours mieux, c’est vivant, et encore encore mieux pour pouvez offrir un arbre sur le web 🙂

*Offrir un bijou ? Oui, mais pas de l’or et encore moins un diamant !! Tant mieux pour votre porte-monnaie. Choisissez des bijoux fabriqués de manière artisanale : c’est plein de petits créateurs bourrés de talent par ici 🙂

*Offrir un moment ? Quelle bonne idée !! Lecture d’un texte devant un coucher de soleil sur une plage marseillaise, une marche en forêt près de la Sainte Victoire ou une balade dans les Calanques… le tout c’est d’être en amoureux 🙂

*Offrir un lieu ? Génial y’a pas mieux !! Offrez une petite escapade pour un week-end avec nuitée dans les arbres, dans une yourte ou dans une bulle… vous trouverez de nombreux lieux insolites et écologiques dans la région pour vous évader à deux 🙂

*Offrir un massage ? Une jolie tradition de Saint Valentin et on peut même le faire en couple si le coeur vous en dit. Du moment qu’on choisit un endroit qui travaille avec des produits bio et des huiles labellisées… On peut même préférer un massage ayurvédique : y’a pas plus naturel 🙂

Million Dollar Vegan entre les mains du Pape !

•••

Campagne au combien symbolique et joli coup de communication !! Baptisée Million Dollar Vegan, l’opération offre au Pape François 1 million de dollars pour les œuvres de charité de son choix, si ce dernier s’engage à être vegan pendant toute la période des 40 jours du carême. Une façon très originale d’alerter le monde sur l’état de notre planète et sur la nécessité de changer nos habitudes alimentaires… Le défi est soutenu par de nombreuses célébrités dont Paul McCartneyYann Arthus BertrandBrigitte Bardot ou Joaquin Phoenix. Ce 6 février dernier le Pape a été directement invité par le biais d’une lettre ouverte signée Genesis Butler, une jeune américaine de douze ans, déjà célèbre malgré son jeune âge pour ses positions vegan engagées. La voici :

« A l’approche du carême, une période de réflexion et d’espérance, je vous écris aujourd’hui avec le plus grand respect et la plus  grande reconnaissance pour vos déclarations sur le changement climatique, la dégradation des habitats naturels et la pollution, et pour avoir rappelé au monde que la Terre est notre maison commune. Dans votre encyclique Laudato si’vous avez déclaré que tout effort pour protéger et améliorer le monde implique des changements dans nos modes de vie, de production et de consommation. Je suis de tout cœur avec vous et je sollicité votre soutien pour lutter contre l’une des plus importantes causes du désastre écologique : l’élevage. Les habitudes alimentaires actuelles des pays les plus riches sont en train de causer destructions et dévastations à l’échelle mondiale. L’élevage utilise 83 % des terres agricoles mais ne fournit que 18 % de nos calories. Alors que 815 millions de personnes souffrent de malnutrition, imaginez combien de personnes affamées nous pourrions nourrir dans le monde si nous abandonnions un tel gaspillage alimentaire. En plus de cet impact sur les plus pauvres, l’élevage contribue pour 14, 5 % aux émissions de gaz à effet de serre causées par l’homme. C’est aussi une cause majeure de déforestation et d’extinction massive de la vie sauvage. Les pesticides et les déjections polluent nos rivières, tandis que la surpêche et les effluents détruisent nos océans. Très Saint-Père, nous devons agir. Végétaliser notre alimentation aura des avantages environnementaux considérables. Cela protégera les sols, les arbres, les océans et l’air, et contribuera à nourrir les plus vulnérables à travers le monde. Cela pourra également s’avérer bénéfique pour la santé humaine, car il a été prouvé qu’une alimentation à dominante végétale réduit le risque de nombreuses maladies chroniques fréquentes telles que les cardiopathies, l’obésité, le diabète de type 2 et certains cancers. En conséquence, un nombre croissant de médecins et de diététiciens préconisent l’adoption d’un régime végétalien dans des documentaires tels que What the Health ? Toutes ces choses comptent beaucoup pour moi et mon cœur se fend pour les milliards d’animaux emprisonnés dans les élevages industriels, qui ne verront jamais la lumière du jour ou ne pourront pas élever leurs petits. C’est pourquoi j’ai fondé l’association à but non lucratif Genesis for Animals. En 2017, j’étais la plus jeune de l’histoire à donner une conférence TEDx à propos de ma vision pour sauver la planète et de la façon dont le fait de devenir vegan peut réparer les dégâts que nous avons causés. Ma prise de conscience écologique a commencé avec mon amour pour les animaux et s’est développé au fur et à mesure que j’apprenais comment notre système de production alimentaire mettait en danger un si grand nombre de vies. Nous devons agir et nous avons besoin du soutien de personnalités influentes comme la vôtre. Aujourd’hui, votre Sainteté le Pape François, je vous demande de vous joindre à moi en vous abstenant de tout produit d’origine animale durant la carême, et en soutenant la campagne Million Dollar Vegan. Si vous vous joignez à moi, Blue Horizon International Foundationversera un don caritatif d’un million de dollars aux œuvres de bienfaisance de votre choix, par extrême reconnaissance pour votre engagement. Je serais ravie de venir vous rencontrer pour discuter de ces questions. Tous mes meilleurs vœux accompagnent Votre Sainteté ». Que va répondre le Très Saint-Père ? Suspense… on attend et on fait sa prière 🙂

Buddha bowl d'hiver

•••

Délicieux Buddha Bowl d’hiver : tout en bio comme toujours, et de saison et local c’est l’idéal !!

Cuisine santé cuisine beauté 🙂

  • endives
  • riz de Camargue
  • betteraves
  • maïs
  • radis
  • roquette

Pour la sauce vinaigrette : de l’huile Oméga 3, vinaigre des 4 voleurs, moutarde au curcuma, sel de Camargue, poivre.

Une fois que tout est bien rangé, bien présenté… vous pouvez tout mélanger 😉

En apnée devant la beauté des océans...

•••


Les photos de Franck Seguin du couple d’apnéistes Guillaume Néry et Julie Gautier sont à couper le souffle ! Quant aux films… ils sont totalement fascinants et vertigineux. Pendant des années le couple a fait de la compétition en apnée son cheval de bataille et a remporté avec grand succès différents records (4 records du monde pour l’un et deux records de France pour l’autre) mais aujourd’hui ils se consacrent complètement au cinéma pour notre plus grand bonheur à nous, spectateurs ! Pour filmer les profondeurs des océans ils ont même créé leur propre société de production : Les Films Engloutis. Dans leur dernier court-métrage One Breath Around the World qui a été présenté en avant-première le 11 janvier au Salon international de la plongée sous–marine à Paris, ils explorent les sites les plus fabuleux de la planète bleue dans une véritable « odyssée aquatique » que ce soit dans les gouffres sacrées du Mexique ou avec les baleines en Polynésie, en passant par une cité japonaise engloutie et des eaux philippines peuplées de pêcheurs nomades… Le film est dorénavant visible librement sur le web : à ne surtout pas rater ! En parallèle du film est sorti également un livre : A plein souffle retraçant le parcours de Guillaume et illustré par son acolyte photographe Franck. Internet a rendu le travail du couple célèbre en facilitant le visionnage de leur magnifique communion avec la mer et en 2015 la chanteuse Beyoncé, tombée elle aussi sous le charme, leur a même demandé de réaliser un clip pour sa chanson Runnin ! Dernièrement Guillaume a repris la compétition à l’occasion des 30 ans du Grand Bleu mais aujourd’hui ils se lancent avec sa compagne dans la création d’une marque de vêtements éthiques consacrés à la plongée sous-marine (Bluenery) car ils sont bien sûr très respectueux de l’environnement et réfléchissent à une meilleure approche de l’apnée, plus écologique : « La nature n’est pas un supermarché où vous pouvez acheter une expérience, confit Guillaume, si l’on veut s’aventurer, c’est à nous de mettre en place toutes les bonnes conditions pour la ressentir pleinement ». Une merveilleuse occasion de prendre conscience de la fragilité de la nature et de la mer, de l’urgence de la protéger, de la préserver comme un trésor… Quand l’apnée nous fait sentir, ressentir, la beauté des océans 🙂

Les crêpes végétales de la Chandeleur

•••

C’est la Chandeleur ! Vive les crêpes !! On adore 🙂

Mais comme on adore encore plus les animaux, on fait des crêpes végétales délicieuses avec une recette ultra facile, tout en Bio :

Il suffit de remplacer le lait de vache par du lait végétal, celui que vous préférez : soja, avoine, riz ou même coco. Ensuite on remplace les oeufs par de la purée d’oléagineux, là encore ce que vous avez : noix de cajou, amandes, noisettes… toujours mixées après les avoir torréfiées.

  • 150 gr de farine
  • 75 gr de maïzena
  • 50 gr de purée d’oléagineux
  • 1/2 l de lait végétal
  • 1 c à soupe de rhum ou Grand Marnier et/ou vanille, et/ou fleur d’oranger… tout comme vous aimez.

Laissez bien reposer la pâte avant de faire sauter les crêpes .

Sucrées ou salées pour la garniture c’est comme vous voulez !

Les animaux vous remercient… vous pouvez festoyer 😉

Graines d’agriculteurs : Demain je serai paysan !

•••

On aide de plus en plus les jeunes à se mettre à l’agriculture, on valorise aussi davantage leur travail et c’est tant mieux ! Le Concours Graines d’Agriculteurs qui révèle chaque année de nouveaux talents d’agriculteurs vient tout juste de démarrer. Organisé depuis 2011 par Terres Innovantes, le Fonds de Dotation du Syndicat Jeunes Agriculteurs en lien avec le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, ce concours vise à récompenser des agriculteurs nouvellement installés. C’est même l’unique condition pour concourir… Autre particularité : Graines d’Agriculteurs est le seul trophée agricole qui laisse le grand public décider des agriculteurs et des projets qu’il souhaite soutenir en votant. L’édition 2019 est consacrée à la thématique de la gastronomie et s’adresse à tous les agriculteurs installés entre le 1erjanvier 2012 et le 31 décembre 2017 dans toute la France. Ainsi, pour candidater, le jeune agriculteur doit avoir une activité ou un projet en lien avec la gastronomie : par exemple un savoir-faire sur un produit comme la farine, le cacao, le safran, la truffe… ou encore une transformation artisanale atypique et innovante, une commercialisation particulière via des restaurateurs ou des coopératives, ou même des stratégies innovantes pour mettre en avant une ou des productions. Les 10 meilleurs candidats seront sélectionnés selon des critères économiques, de qualité et de cohérence du projet. Ils feront l’objet d’un reportage photo et vidéo sur leur exploitation puis le public votera pour son candidat préféré et le jury final sélectionnera ensuite les lauréats de chaque catégorie, qui gagneront chacun un chèque de 3 000 euros et un joli coup de projecteur sur leur travail… à suivre donc les nouveaux talents de l’agro-gastronomie de l’année 2019 ! Participez 😉

www.demainjeseraipaysan.fr

Velouté de carottes de La Révolution dans la cuisine

•••

Velouté de carottes et quinoa avec La Révolution dans la cuisine 

Pour 4 personnes
200 g de quinoa – 8 carottes – 4 cuillères à soupe d’huile d’olive – 4 cuillères à café de purée d’amande – piment d’Espelette – sel, poivre – 5 brins de persil

Dans un grand volume d’eau bouillante salée, versez le quinto et laissez cuire à petits bouillons jusqu’à ce que le grain s’ouvre et laisse voir le germe. Il faut compter une dizaine de minutes. Egouttez et réservez. Profitez-en pour en cuire davantage et le garder quelques jours au réfrigérateur, c’est une excellente base pour se préparer une lunch box à apporter au bureau.
Nettoyez les carottes, quand elles sont bio, inutiles de les éplucher, les gratter et les laver suffit, l’essentiel des vitamines se trouvent dans la peau. Coupez les en tronçons et faites les cuire une quinzaine de minutes dans de l’eau à petits bouillons. Déposez dans un blender ou un mixeur, l’huile d’olive, la purée d’amande, sel, poivre et piment selon votre goût, les carottes et leur eau de cuisson, en ajoutant cette dernière progressivement, pour que ce ne soit pas trop liquide, mais que ça reste velouté. Versez immédiatement dans une assiette creuser déposez au centre un dôme de quinoa cuit et les feuilles de persil ciselées.
Si vous avez la chance d’avoir un extracteur de jus, c’est le moment de faire un joli jus vert et d’en verser quelques cuillères sur votre velouté et de boire le reste en accompagnement avec du persil, de la blette, du cèleri branche, du kiwi et de la pomme verte par exemple !!

Avant dégustation… vous pouvez régaler vos yeux 😉

Un Maire écolo attaque l’Etat français en justice !

•••


Décidément ce Maire est fantastique ! On en voudrait des comme lui dans toutes nos villes de France !! Damien Carême est Maire de Grande-Synthe depuis 2001, une ville de 24 000 habitants en banlieue de Dunkerque. Son programme politique : « la social-écologie ». Selon lui, pour que les gens vivent mieux, plus dignement, surtout dans des régions comme la sienne, sinistrée sur le plan économique, la seule réponse c’est l’écologie. Tout à fait esprit Marseille Vert ! L’écologie est la nouvelle économie, il n’y a plus lieu depuis longtemps d’opposer les deux, c’est complètement dépassé, l’écologie peut sauver l’économie en même temps que le social, aujourd’hui tout le monde le sait !… Dans sa commune, jardins partagés, cantines bio, logements sociaux basse consommation, aménagement de toute la ville pour réduire les gaz à effet de serre et l’éclairage public, échange entre particuliers… le Maire ne cesse de favoriser la coopération et l’environnement. Son dernier acte : engager un recours contre l’Etat pour « non-respect de ses engagements climatiques » devant le Conseil d’Etat, initiative qui est une première en France. Implantée sur un sol argileux, la ville de Grande-Synthe est, selon ses élus, particulièrement vulnérable aux risques liés au réchauffement climatique, notamment de submersion marine et d’inondation. « Le Gouvernement ne fait pas suffisamment en matière de lutte contre le réchauffement climatique et donc met à mal l’avenir de ma commune » a expliqué Monsieur Carême dans un communiqué de presse. Sans réponse de l’Etat, suite au recours gracieux formulé le 29 novembre dernier auprès du Ministre de la Transition écologique, du Premier Ministre et du Président de la République, et après un délai de deux mois expiré, le Maire porte désormais son recours vers une juridiction supérieure, comme la loi le lui permet. Il va ainsi obliger l’Etat à se positionner et à lui répondre. Et si cela faisait jurisprudence ? On est très impatients de savoir la suite… Mais déjà, pour avoir eu l’idée et le courage de le faire, un grand merci Monsieur le Maire 🙂

Tarte au fromage antigaspi

•••

Nous avons toujours des « ratallions » de fromages dans notre frigo qui traînent et ce n’est ni bon, ni présentable… même si c’est tout BIO !

Voici une recette ultra facile qui transforme des restes en un délicieux plat quand on n’a peu de temps pour cuisiner et surtout pour ne pas gaspiller : la tarte au fromage 🙂

Prenez tous les petits bouts de fromages qui restent et coupez-les en morceaux à peu près équivalents pour les mélanger ensemble : comté, chèvre, gruyère, reblochon, camembert… tout ce que vous avez.

Dans un saladier mettre 25 cl de crème fraîche avec 3 oeufs battus, du poivre et du piment d’Espelette (pas de sel : le fromage s’en charge déjà bien assez !). Mettez les restes des fromages dans le mélange et étalez le tout  sur une pâte brisée déjà toute prête. Rajoutez des amandes, des noix, des raisons secs, des noisettes… tout ce que vous voulez.

Au four à 180 ° pendant 30 minutes environ et servir avec plein de salade verte… pour le goût et la digestion !!

Vous pouvez allumer la télé 😉

"Petit guide amusant pour écolos débutants"

•••

Voilà un petit livre utile à offrir à des amis qui n’ont pas encore commencé leur transition… Le Petit guide amusant pour écolos débutants de Sarah Bienaimé avec les super dessins de Michel Szlazak (aux éditions Terre Vivante) nous propose 50 gestes qui peuvent tout changer que ce soit pour le gaspillage alimentaire, l’alimentation locale, bio et végétale, les transports, l’énergie… Les propositions sont classées en 5 niveaux pour pouvoir évoluer ! Au niveau 1 on débute avec des gestes vraiment fastoches puis on passe à la vitesse supérieure, ensuite on y prend goût alors on relève quelques défis, alors on devient expert et on n’a plus peur de rien et au niveau 5 enfin on adopte un nouveau mode de vie ! Voici un exemple : « Si répondre à tous est ta fonction mail préférée, il est grand temps d’en trouver une autre. La mise en copie inutile de destinataires alourdit m’empreinte carbone de notre usage Internet. Toutes les heures dans le monde, 12 milliards de courriels sont envoyés, réceptionnés, stockés, dupliqués pour des sauvegardes de sécurité, dans 10, 20 voire 30 data centres différents. Or ces centres de stockage numérique fonctionnent 24 heures sur 24, nécessitent des centaines de milliers de kilomètres de câbles et doivent être constamment refroidis. Conséquence : ils dévorent 30 milliards de watts chaque année, soit 4% de la consommation énergétique mondiale. Et le pire est à venir : ce taux devrait être multiplié pas trois d’ici 2020. » Alors le conseil est : « Lorsque je reçois un message groupé, je réponds seulement au(x) destinataire(s) concerné(s) ». Le style est joyeux, ludique, rigolo pour ne pas nous culpabiliser mais au contraire nous donner envie ! On nous explique aussi  très clairement ce qu’est le « green washing » et comment décoder les labels de l’industrie agro-alimentaire qui nous trompent… pour mieux nous vendre leurs produits ! Finalement tout en s’amusant on apprend beaucoup de choses dans ce petit guide et on peut prendre très vite de bonnes habitudes 🙂