Author archives: Marseille Vert

Ces Marseillaises qui veulent changer la planète !

•••

Nom : Amélie Goudon Sapet alias Meli Green Seed
Date de naissance : 08/08/1983

Parcours :
Après avoir travaillé une dizaine d’années dans le secteur de la solidarité internationale en France et à l’étranger, j’ai posé mes valises en famille à La Ciotat. J’ai créé One Footprint On The World pour accompagner tout un chacun vers l’éco-responsabilité et je travaille aussi au sein de l’association Atelier Bleu – CPIE Côte Provençale à la Ciotat. J’ai insufflé la création du collectif éco-citoyen Déchet Zéro & co. dont l’objectif est de créer du lien autour d’actions qui font sens pour la planète et pour soi-même, à travers son rdv phare : l’ApérO Déchet ZérO. Je suis par ailleurs ambassadrice de l’association « Bas Les Pailles ».

Tu fais quoi pour changer la planète ?
Sensible à la protection de la planète depuis l’enfance, je fais de mon mieux au quotidien pour réduire par des gestes simples mon empreinte sur la planète. Un mode de vie, des questionnements et des expérimentations que j’aime partager pour planter des petites graines vertes ici et là, et contribuer à mon échelle à l’émergence d’un monde plus sain, plus beau et plus durable, en montrant que le changement est à la portée de tous… tout simplement !

Portrait chinois écolo :
– Si tu étais une petite fleur ?
Un cosmos, symbole de l’innocence
– Si tu étais une espèce menacée ?
Un colibri (certaines espèces de cet oiseau incroyable sont malheureusement menacées)
– Si tu étais un arbre, un arbuste, une plante ?
Un marronnier, arbre protecteur, premier arbre que j’ai planté étant enfant avec mon papa
– Si tu étais un insecte rampant, volant ?
Une abeille pour polliniser les idées vertes sur la planète
– Si tu étais une mer, un océan, une rivière ?
La Grande Bleue
– Si tu étais un animal de compagnie ?
Un chat
– Si tu étais un coin de nature sur terre ?
Une forêt d’arbres centenaires
– Si tu étais un geste écolo ?
Faire soi-même à partir d’ingrédients sains et de matériaux durables : produits cosmétiques et ménagers naturels et zéro déchet, déco upcyclée, repas végétariens savoureux…
– Si tu étais une association, un manifeste, un mouvement green ?
Déchet Zéro & co.
– Si tu étais la Ministre de l’écologie ?
J’accompagnerai la suppression des objets en plastique en soutenant le développement d’alternatives écologiques 🙂

Faire sa peinture naturelle avec de la farine

•••

La peinture naturelle à la farine est une alternative écologique aux peintures industrielles, nocives pour l’environnement et notre santé. Pour peindre ses boiseries, (et uniquement les boiseries) apporter une protection durable aux bois extérieurs, ainsi qu’un joli coloris, voici la solution économique et éco-responsable. Fabriquez facilement votre peinture maison non toxique à partir de matériaux naturels 🙂

La peinture à la farine est appelé aussi « peinture suédoise » car elle est utilisée fréquemment en Suède et depuis longtemps. Elle s’applique aussi bien sur le bois brut, neuf ou ancien. Idéale pour les portails, portes, fenêtres, volets, bancs, cabanes… elle dure des années !!

Uniquement composée de :
– Farine de blé
– Eau
– Sulfate de fer
– Savon noir
– Huile de lin
– Pigments naturels colorants
Achetés en magasins bio si possible…

Pour environ 10 litres de peinture (soit 35 m2), voici la préparation :

1. Dans un grand récipient portez à ébullition 7 litres d’eau.
2. Pendant ce temps, diluez 700 g de farine dans 1 litre d’eau
3. Versez le mélange dans l’eau bouillante et laissez cuire 15 minutes tout en mélangeant.
4. Puis ajoutez les pigments (2, 5 kg de terre colorante au choix) et 250 g de sulfate de fer et continuez à mélanger pendant 15 minutes.
5. Ajoutez 1 litre d’huile de lin, et mélangez à nouveau pendant 15 minutes.
6. Ajoutez enfin 100 ml de savon noir liquide et… mélangez
7. Retirez du feu et laissez refroidir… c’est prêt 😉

Alors à vos pinceaux ?!!…

Ces Marseillaises qui veulent changer la planète !

•••

NOM : Deborah Pardo
Date de naissance : 09/06/1986

Parcours :
Doctorat en écologie des populations entre Marseille, Montpellier, Uppsala en Suède, Woods Hole aux USA et Chizé dans les Deux-Sèvres puis 5 ans a Cambridge en Angleterre comme scientifique à l’Institut polaire britannique et 1ère francaise à participer au programme de leadership féminin pour sauver la planete : Homeward Bound en Antarctique et du coup top 20 des femmes innovantes en France d’après la Tribune en 2017.

Tu fais quoi pour changer la planète ?
Tout ce que je peux, personnellement (produits naturels et sans déchets autant que possible à la maison, diminution de la consommation de viande…) et professionnellement avec des cibles tres variées : Coordinatrice scientifique du fonds Pure Ocean, Cofondratrice du mouvement de leadership environnemental Earthship Sisters, Membre du collectif d’open-minders FRIteam, professeur de développement durable et de voyage en arctique avec les collégiens des Apprentis d’Auteuil et guide naturaliste pour la compagnie du Ponant… et toujours avec un enthousiasme et un positivisme contagieux !

Portrait chinois écolo :
– Si tu étais une petite fleur ?
Un magnolia
– Si tu étais une espèce menacée ?
L’albatros
– Si tu étais un arbre, un arbuste, une plante ?
Un baobab
– Si tu étais un insecte rampant, volant ?
Un charancon bleu
– Si tu étais une mer, un océan, une rivière ?
La Méditerranée
– Si tu étais un animal de compagnie ?
Le chien
– Si tu étais un coin de nature sur terre ?
Une cascade en Islande
– Si tu étais un geste écolo ?
Un savon de Marseille
– Si tu étais une association, un manifeste, un mouvement green ?
Expe2M, des expéditions en mer et en montagne pour repenser les liens entre l’Homme et la Nature
– Et si tu étais la Ministre de l’écologie ?…
J’essaierai de casser les lobbys 🙂

Prendre le soleil en mode naturel

•••

C’est l’été et prendre le soleil c’est naturel !! C’est bon pour le moral, pour la santé, pour avoir de la vitamine D, et de la belle énergie aussi 😉

Voici comment prendre la soleil tout au naturel :

– Avant : au début de l’été, pour préparer sa peau on peut frotter une grosse carotte ouverte en deux sur la longueur, c’est bien pour les demi-jambes, le visage et le décolleté. Sinon on peut faire un masque avec des carottes râpées très finement, du yaourt et de l’huile d’olive (on laisse appliquer au moins 20 minutes)

– Pendant : l’été le soleil est très fort et il faut se protéger bien sûr !!
. Ne pas s’exposer aux heures les plus chaudes (sinon c’est chapeau, lunettes et tout le tralala…) soit de midi à 16 heures environ
. Mettre des crèmes Bio et naturelles (attention au marketing : bien vérifier ce que les produits contiennent vraiment) – les crèmes solaires sont du poison pour notre santé, ils contiennent des perturbateurs endocriniens et des produits chimiques ultra-cancérigènes ! Finalement le cancer de la peau, c’est pas le soleil qui nous le donne c’est les crèmes chimiques de protection, c’est un comble !!
. Faire soi-même sa crème c’est encore mieux et on trouve plein de recettes sur Internet… Chaque année c’est 20 000 tonnes de crèmes dégueus qui envahissent nos océans, une véritable catastrophe pour les coraux, les animaux…

– Après : bien nourrir sa peau avec par exemple du beurre de Karité BIO, super produit, et en cas de petit coup de soleil :
. D’abord du froid : de l’eau froide, des glaçons…
. Si c’est très localisé : du yaourt bien froid
. Si c’est partout : de l’Aloe Vera en veux-tu en voilà !! Soit avec la plante directement, soit en crème mais elle doit être à 99 % !!

Allez, on va tous bronzer cet été en respectant notre santé et notre planète 🙂

La célèbre salade (new-yorkaise) Waldorf

•••

Célèbre salade, mythique et vintage à la fois, créée à New York en 1893 à l’Hôtel Waldorf !!
Trop facile et super bon (tout bio bien sûr) :

– Pour la salade
• 1 petite salade laitue ou batavia
• 2 branches de céleri
• 2 pommes vertes ou rouges
• 50 de cerneaux de noix
• 30g de raisin secs blonds

– Pour la sauce
• 1 yaourt brassé
• 2 cuil. à soupe de mayonnaise
• 2 cuil. à soupe de jus de citron
• 1 cuil. à soupe de miel liquide
• Sel de l’Hymalaya et poivre

Mettez les noix sur une plaque couverte de papier sulfurisé et faites-les dorer légèrement dans un four préchauffé à 150° pendant 10 min. Préparez la sauce en fouettant rapidement tous ses ingrédients et le sel et le poivre dans un petit bol. Emincez le céleri en tronçons d’environ ½ cm. Coupez les pommes en cubes d’environ 2 cm. Versez le céleri, les pommes et les raisins secs dans saladier. Ajoutez la sauce et mélangez. Déchirez grossièrement la salade à la main puis déposez-la dans un plat. Versez sur la salade le contenu du saladier. Ecrasez très grossièrement les noix entre les mains et parsemez-les sur la salade. Mélangez et dégustez sans attendre, vous pouvez… embarquer 😉

La saponification à froid explications

•••

Pourquoi est-ce mieux de se laver avec des savons saponifiés à froid ? Lison de la savonnerie POP ! nous explique tout :

« Chers POPfans,
Comme tu le sais peut-être déjà, les savons POP ! avec lesquels tu te laves, sont réalisés avec la méthode ancestrale de la saponification à froid.
BON, ALORS D’ABORD, QU’EST CE QUE C’EST, LA SAPONIFICATION À FROID ?
La saponification à froid, c’est la méthode ancestrale de fabrication du savon.
On mélange un ou plusieurs corps gras – uniquement végétaux, en ce qui concerne POP : de l’huile végétale de coco, pépin de raisin, tournesol et babassu, ainsi que du beurre végétal de cacao) – à de la soude. Cela crée une réaction, qui s’appelle la saponification.

La saponification à froid : corps gras + soude + eau = savon + glycérine + corps gras (surgras)

On obtient donc, après plusieurs semaine de séchage (appelé aussi cure) du savon (pour laver) et de la glycérine (humectant et hydratant, parfaite pour soigner ta petite peau, cher POPfan). Il restera même des corps gars (ici, des huiles et beurres végétaux), puisqu’en saponification à froid, on surgraisse nos savons.

Qu’est-ce qui est vraiment différent du gel douche ?

D’abord, le gros avantage du savon en général c’est qu’il n’y a pas besoin d’y ajouter de conservateur. Les conservateurs sont aujourd’hui les agents les plus agressifs des cosmétiques, ceux qui créent le plus d’intolérances et d’irritations. D’autant plus qu’on en trouve dans TOUS tes cosmétique, Cher POPfan. Alors quand tu peux l’éviter, fais-le, et utilise du savon.
De plus, les gels douches sont pour la plupart réalisés à base de Sodium Laureth Sulfate. C’est quoi ce truc ? C’est un tensioactif sulfaté avec une puissante action détergente. Oui oui, et il est tellement efficace, qu’on s’en sert couramment pour nettoyer les sols et les moteurs. Mmmm, MIAM ! Le SLS est donc irritant, déshydratant et provoque des tiraillements. Que du bonheur en bouteille ! Le savon saponifié à froid, lui est réalisé à base d’huiles végétales de qualité et contient de la glycérine hydratante et humectante. Ta peau, cher POPfan, elle adore ça !
Pour finir (mais la liste n’est évidemment pas exhaustive), se laver avec du savon c’est écologique : l’emballage est limité, et le savon est entièrement biodégradable. Ah, c’est quand même chouette le savon !

Alors, cher POPfan, je te vois déjà dire : « Oui, mais le savon ça salit la baignoire » . Mais non ! Il suffit de poser le savon sur une jolie éponge. Evidemment POP ! en propose, mais je vais te dire un secret : ça marche avec absolument TOUTES les éponges. Se laver avec du savon, c’est juste une habitude. Et ca n’est pas parce-que c’est naturel, sain et biodégradable que ça n’est pas fun. La preuve avec POP !

Cher POPfan, si tu ne t’y es pas mis, il est temps. En plus, en te lavant avec du savon SAF, tu encourage des artisans. Alors, convaincu ? »

Vous trouverez tous les beaux savons de la sonnerie POP ! sur le site : savonnerie-pop.com

Taboulé revisité avec Le Jardin de Manon

•••

Encore un jolie recette originale de Jenny des Papilles qui Pétillent sur le blog du Jardin de Manon !

Le Taboulé revisité (parce qu’on en a un peu marre du traditionnel taboulé…)

* INGRÉDIENTS (tout Bio):
– Chou fleur
– Petits pois
– Asperges
– Radis
– Citron
– Huile d’olive
– Basilic
– Coriandre
– Menthe
– Ciboulette
– Curcuma

* PRÉPARATION
1) Faire chauffer l’eau dans un vitaliseur
2) Faire cuire les petits pois et les asperges
3) Préparer le chou fleur en récupérant les bouquets et les mixer en semoule fine ( dans un robot de cuisine classique)
4) Découper les radis et les herbes fraîches
5) Laisser refroidir les petits pois et les asperges
6) Assembler votre plat
7) Arroser de citron, d’huile d’olive et généreusement d’herbes fraîches ciselées…
et grâce à la mixture faite pour le taboulé on peut l’utiliser pour farcir des tomates !

Et voilà comment vous pouvez… changer 😉

La Nature sans voiture à Marseille par Fanny V.

•••

MARSEILLE : LA NATURE SANS VOITURE

D’aucuns pourraient penser que la ville de Marseille, avec ses légendaires embouteillages, est difficile à pratiquer et à apprécier sans voiture. Eh bien il n’en est rien, Marseille est même une ville idéale pour les amoureux de montagne et de randonnée qui ont choisi de renoncer au véhicule individuel. Les sorties nature dans des sites exceptionnels à moins de 30mn de transport du centre de Marseille sont nombreuses. Voici trois sorties pour mettre du vert dans vos week-end tout en préservant la qualité de l’air de notre belle métropole :

* La Côte Bleue – randonnée de Niolon à Ensuès
Prendre le TER jusqu’à la gare de Niolon. Le sentier littoral permet une magnifique demi-journée de marche jusqu’à la gare suivante, d’Ensuès la Redonne. La randonnée est décrite sur le site TER : https://www.ter.sncf.com/paca/loisirs/lignes-touristiques/train-cote-bleue/[tab]ideerando

* Le Garlaban – traversée de Aubagne à Allauch
Toujours en train, vous pouvez vous arrêtez à la gare d’Aubagne. De là 4h de marche vous permettent de faire une belle traversée jusqu’à Allauch en passant par le mythique Garlaban. De Allauch vous pouvez regagner Marseille en bus ou train.
https://www.camptocamp.org/routes/1005131/fr/le-garlaban-traversee-de-aubagne-a-allauch-en-passant-par-le-garlaban

* Les Calanques – l’embarras du choix
Escalade, Randonnée, baignade… le tout accessible en bus urbain aux portes de Marseille. La réputation des calanques pour les amoureux de nature n’est plus à faire. Des dizaines d’itinéraires sont possibles avec un accès transport en commun. En voici deux particulièrement magnifiques
– Le mont Puget, accessible depuis le terminus de la ligne 21 (RTM, Luminy), environ 4h pour l’aller-retour.
– La traversée Marseille-Cassis, depuis Luminy (terminus de la ligne 21 toujours), 6h environ, retour possible depuis Cassis vers Marseille en train ou bus.

Au fait, pourquoi faire tout ça sans voiture ? Parce qu’il est temps de changer d’approche, de faire de la place dans nos rues et du bien à nos poumons en se passant de voiture individuelle. Fanny V.

Soupe froide courgette-avocat avec Le Jardin de Manon

•••

Recette originale de Jenny des Papilles qui Pétillent : une soupe froide courgette-avocat au basilic et à la menthe.
Tous les produits sont bio bien sûr… et c’est facile, de saison et vite fait !!

INGREDIENTS :
2 petites courgettes
1/2 avocat
5 feuilles de basilic
3 feuilles de menthe
10 cl d’eau
sel rose de l’himalaya
poivre aux baies roses
1/2 c. à café d’huile d’olive

PRÉPARATION :
1. Laver et couper en lamelles les courgettes et les attendrir 4 min au Vitaliseur
2. Mixer les courgettes attendries avec les feuilles de basilic et de menthe et les 10 cl d’eau
3. Ajouter 1 pincée de sel de l’Himalaya et 2 baies roses
4. Servir dans un petit bol et ajouter 1/2 cac d’huile d’olive dans chaque bol.
5. Réservez au frais 1 heure.

Voilà c’est prêt, vous pouvez… souper 😉

Legumes verts au pesto avec Le Jardin de Manon

•••

Du vert, du vert et encore du vert avec une recette originale de Jenny des papilles qui Pétillent sur le blog du Jardin de Manon !!
Prenez plein de légumes verts et tout en bio évidemment :
– Asperges
– Petits pois
– Brocolis
Ajoutez des haricots rouges et Bio aussi et faites simplement cuire les légumes au vitaliseur.

Pour faire un pesto :
– 1 aubergine
– 100g de tofu ferme
– 50g d’amandes
– Basilic
– 20 cl d’huile d’olive
– 1 gousse d’ail

Faire cuire l’aubergine coupée en petits morceaux et les amandes au vitaliseur (20 minutes environ)
Mettre tout les ingrédients au mixeur avec les aubergines et les amandes (ail, tofu, basilic, huile d’olive)

A table avec un bon verre de vin vert, vous pouvez… trinquer 😉