Un jardin public souterrain est prévu à New York grâce à une technologie solaire innovante ! Peut-être une idée révolutionnaire pour avoir des espaces verts demain dans les villes ? C’est une entreprise américaine qui a proposé cette solution originale : il s’agit du projet Lowline inspiré par le High Line à New York, un parc urbain créé sur une ancienne ligne désaffectée à Manhattan. Le projet Lowline, lui, compte utiliser une technologie solaire pionnière afin d’aménager un ancien terminus souterrain abandonné depuis 1948. Situé dans le Lower East Side de Manhattan, une zone considérée comme l’une des zones les moins vertes de New York, cet endroit a conservé des caractéristiques intéressantes telles que des vieux pavés et des voies ferrées qui seront utilisés pour mettre en valeur l’histoire du site. Afin de fournir de la lumière nécessaire aux plantes et aux arbres mais également pour éclairer l’espace souterrain, la lumière du soleil sera recueillie par des paraboles réfléchissantes situées au niveau de la rue. Celles-ci seront placées dans des zones qui reçoivent beaucoup de soleil toute l’année et seront en mesure de suivre le soleil afin de maximiser l’exposition. La lumière sera alors envoyée sous terre par des câbles à fibre optique et transmise aux paraboles réfléchissantes placées au plafond qui vont rediriger cette lumière naturelle dans l’espace. Cette technologie innovante est capable de transmettre les longueurs d’onde de la lumière nécessaires à la photosynthèse afin de permettre aux plantes et aux arbres de croître. Le projet Lowline est estimé à 60 millions de dollars. L’argent proviendra principalement d’investisseurs privés. Jusqu’à présent, plus d’un million de dollars ont été amassés pour la recherche et la conception. La construction devrait commencer en 2017 et durer un an. Bien sûr, ça ne pourra jamais être aussi beau qu’un parc naturel…

ça vous a plu ? Partagez !