Marseillaise aujourd’hui mais originaire des Gorges du Verdon, Nathalie Ille aime la nature, les grands espaces et plus particulièrement la mer… Plusieurs années de mannequinat, et cette belle et grande brune se pose la question du sens… faire quelque chose qui a du sens… c’est une grande question… C’est la mer qui va lui donner la réponse ! Elle décide de se consacrer à elle et au monde de la voile : après une première expérience de co-équipière pour convoyer un voilier des Açores à Marseille, puis toute une année passée à naviguer à bord d’un 8 mètres en Nouvelle-Calédonie : c’est le déclic !

De retour en France, elle passe ses diplômes de capitaine puis obtient un Master en management social, spécialisé dans le développement de navigations à but scientifique, thérapeutique ou encore éducatif. Elle part en croisière pendant un mois avec des enfants malades sur des expéditions écologiques avec l’association « Matelots de la vie », ça commence à avoir vraiment du sens… Mais elle veut aller encore plus loin… Elle veut partager sa passion pour la mer et comprendre les interactions entre elle et nous, le genre humain !

« La mer, c’est notre avenir. C’est en naviguant que j’ai appris à la connaître, à la respecter et à m’inquiéter de sa place demain. Échanger et travailler avec des scientifiques, c’est l’occasion de la protéger des impacts négatifs des activités humaines » explique-t-elle.

En 2013, Nathalie monte sa première expédition « Eléments, l’Odyssée féminine » avec à bord d’un catamaran un équipage de cinq sportives parties à la découverte des joyaux de la Méditerranée et des enjeux environnementaux. En 2015, nouveau défi pour aller encore plus loin dans recherche sur les interactions entre les hommes et les femmes et la nature avec « Sillage Odyssée ». L’expédition scientifique pluridisciplinaire est 100 % féminine et engagée sur trois ans.

« En montant ce projet, j’ai imaginé un bateau comme laboratoire où des scientifiques de différents horizons pourraient croiser leurs regards sur la Méditerranée et les enjeux de demain » ajoute Nathalie. Rencontrer des femmes et des hommes pour étudier leurs relations à la mer, leurs rapports à la nature et imaginer ensemble une relation durable avec la Méditerranée : voilà la mission de Sillage l’Odyssée ! Une première expédition est partie plus d’un mois le 26 septembre dernier de Marseille jusqu’à Naples avec déjà de nombreuses données à l’étude en ce moment.

Pourquoi que des femmes ? Quand on lui pose la question Nathalie répond embarrassée qu’elle n’est pas « féministe » au sens politique du terme mais que pour aller rencontrer, écouter et comprendre les gens et leur lien avec la mer, les femmes c’est mieux… mais attention il y a des hommes dans le Comité scientifique à terre ! Prochain voyage en 2016 vers la Sardaigne et la Sicile : Marseille Vert embarque avec l’Odyssée !

www.sillage-odyssee.fr

 

ça vous a plu ? Partagez !