Qui n’a ramassé étant enfant sur les plages les débris de verre polis par la mer ? Philippe Litou lui continue à le faire… Le sculpteur les cueille un à un comme des trésors marins multicolores et du coup en même temps nettoie les plages de cette lourde pollution ! Car ces petites pièces de verre dépoli sont la matière première de son travail. Il les assemble ensuite avec du fil de fer. Pendant des heures entières, sans jamais se lasser, il sculpte, tisse, assemble, avec force et minutie. Un à un les morceaux de verre laissés totalement intacts sont assemblés pendant de nombreuses heures comme un puzzle. Et sous ses mains, peu à peu, des formes étranges, des mosaïques ou des personnages insolites prennent vie… Un éclairage adapté est installé dans ou à côté de chaque sculpture, afin de recréer le translucide et de faire chatoyer les particules de verre. Un travail totalement original et très écolo ! La palette des couleurs utilisée est restreinte et très nuancée donc très spécifique. L’expression des visages et les formes nées de cet assemblage harmonieux étonnent et interpellent. Chaque sculpture est unique, aucun morceau de verre ne pouvant être totalement identique à un autre…

ça vous a plu ? Partagez !