Marie Maurage a répondu à un appel d’offres de la Mairie de Marseille pour réhabiliter une ancienne ferme abandonnée en plein cœur des quartiers Nord, dans la cité des Flamants ! Dans son troupeau, élevé sans pesticides, antibiotiques ni hormones, on trouve chèvres alpines, vaches jersiaises, brebis sardes, jument de trait et chien de berger malinois… Elle fabrique elle-même ses produits bio qu’elle vend dans la petite boutique de la ferme : un beurre succulent, des yaourts en pots de verre consignés, de la faisselle et ses petits fromages nature ou assaisonnés au poivre et à la sarriette. Une curiosité pour les grands et les petits de la cité ! En outre, Marie s’est engagée envers la Mairie à dispenser quinze heures d’animations par semaine aux groupes scolaires. L’occasion de transmettre son expérience aux enfants des cités : « Mon sujet préféré, c’est l’alimentation. On est dans un quartier pauvre où les parents achètent dans les magasins discount de la nourriture de mauvaise qualité. Je conseille aux enfants de manger local, bio et de saison. Je leur apprends à lire les étiquettes pour en faire des adultes responsables. Je leur parle du lien social et identitaire qui se tisse autour d’une table et qui n’existe pas lorsqu’on mange un bol de chips, seul devant l’ordinateur »

Un havre de paix au milieu des HLM.

ça vous a plu ? Partagez !