Alors qu’il n’était encore qu’un adolescent de 17 ans, le néerlandais Boyan Slat a mis en place son projet « Ocean Cleanup » qui pourrait permettre de retirer 7, 25 millions de tonnes de déchets plastiques polluant actuellement les eaux autour du globe. Alors que des phases de test étaient en cours depuis plusieurs mois, l’idée révolutionnaire, et très controversée de l’étudiant, est en passe d’effectuer le premier nettoyage en mer : le dispositif va être déployé dans les eaux entre le Japon et la Corée du Sud au cours du deuxième trimestre de 2016. On sait que les 8, 8 millions de tonnes de déchets plastiques déversés chaque année dans les océans font des ravages sans précédent. La solution proposée par ce petit génie pour nettoyer ces débris dévastateurs consiste en un réseau de barrages flottants et de plateformes de traitement qui pourraient récupérer les ordures à travers le monde. Plutôt que de se déplacer dans l’océan et aller repêcher les déchets, ce réseau de barrages agirait comme un entonnoir géant. L’angle des barrages dirigerait les matières plastiques en direction des plates-formes, où elles seraient séparées du plancton, filtrées et stockées en vue de leur recyclage. Le dispositif de nettoyage d’« Ocean Cleanup » a été contesté quant à sa réelle faisabilité, mais après une étude de faisabilité d’une année, il a été conclu que non seulement « Ocean Cleanup » fonctionne, mais il peut également être en mesure de nettoyer la moitié du vortex de déchets du Pacifique nord en seulement 10 ans ! Géant.

Nettoyer-les-oceans-1 nettoyer-les-oceans-2

ça vous a plu ? Partagez !