Trouvant que les feuilles mortes d’automne étaient absolument magnifiques, l’artiste iranien Omid Asadi a décidé de travailler sur ces fragiles éléments de la nature. Il transforme les feuilles mortes en de véritables œuvres d’art, utilisant ces objets de la nature de la même manière qu’un autre artiste utilise une toile, mais au lieu de peindre, il sculpte les feuilles en se servant d’un couteau très fin et tranchant et cela avec une incroyable finesse ! Le résultat est d’une poésie inouïe… Omid a commencé à s’intéresser à l’art dès son enfance en dessinant sur des fleurs avec une aiguille en Iran. Il dit s’en être inspiré plus tard quand il a commencé à travailler sur les feuilles mortes. Il reproduit avec une précision de chirurgien des portraits, des tableaux et des animaux ou crée aussi ses propres gravures qui sont de toute beauté. Il donne vie à des images à l’aide de la matière de la feuille mais il utilise aussi l’espace négatif qu’il crée en la découpant ou encore se sert des pièces découpées dans le cadre d’une image finale. Une seule feuille peut lui prendre jusqu’à 2 mois de travail ! Précis et délicat, c’est plus fin que de la dentelle et il réussit tout de même à nous raconter de jolies histoires… L’artiste a montré ses œuvres dans de prestigieux endroits, dans des expositions à Londres et à Manchester en Angleterre où il vit avec sa femme, ainsi qu’à Milan en Italie. On ne se lasse pas de regarder ce travail. Fascinant.

 

ça vous a plu ? Partagez !