« Le Grand Saphir » : un film extraordinaire !! On suit « Manu » alias Emmanuel Laurin, (mais il préfère Manu « parce que Manu ça peut-être n’importe qui et tout le monde ») créateur du projet « Le Grand Saphir », projet fou qui ambitionne de ramasser les macro-déchets à la nage entre Marseille et Toulon. Au départ Manu est un bon nageur, certes, qui en a assez de voir des déchets partout dans la mer lorsqu’il nage, du coup il lance « Le Grand Saphir » : un défi autant sportif qu’écologique ! Nous l’avions nous aussi suivi à l’époque (http://www.marseillevert.fr/le-grand-saphir-defi-sportif-et-ecologique/). Aujourd’hui le film de Jérémi Stadler retrace son parcours du départ le 25 mai de la plage des Prophètes à son arrivée à Toulon le 8 juin pour la Journée des Océans, et il est entrecoupé de plusieurs initiatives individuelles aussi folles et aussi belles pour ramasser les déchets sur terre comme en mer pour sauver la planète ! On y retrouve aussi notre Eddie international de 1 Déchet par Jour (http://www.marseillevert.fr/lescargot-anglais-qui-ramasse-les-dechets-est-rentre/ ) mais aussi beaucoup d’autres personnages que nous connaissons chez Marseille Vert comme Nicolas Lemonnier, le joggeur écolo (http://www.marseillevert.fr/nicolas-lemonnier-joggeur-ecolo/) et enfin de belles découvertes avec notamment Hervé Pichiera qui a créé « Une marche pour l’environnement » ! C’est là qu’on se rend compte que de nombreuses initiatives de collectes de déchets sont apparues un peu partout en France. On pourrait résumer le film ainsi : 52 minutes de pur bonheur ! Il reflète grâce à tous ces gens, jeunes ou moins jeunes, un nouveau militantisme écologique qui n’est en rien moralisateur ni culpabilisateur, ce n’est pas non plus ennuyeux, c’est hyper joyeux, positif, ça donne envie de faire pareil et c’est le but ! Les images sont superbes et la musique est sublime, on rit, on pleure, on est émus tout le temps… Et puis tout au long du film on écoute aussi attentivement les interventions d’Isabelle Poitou, marseillaise et présidente de l’association Mer Terre, spécialiste de l’analyse des macro-déchets marins, nous donner ses analyses scientifiques à partir des données des ramassages de Manu, ce qui apporte au documentaire une dimension supplémentaire. L’objectif c’est de dépolluer mais aussi d’encourager un autre regard sur notre environnement et de passer à l’action ! Manu, Eddie, Hervé ce sont tous des héros extraordinaires mais ce qui est génial c’est que nous pouvons tous devenir comme eux ! Il suffit juste de le vouloir, de s’engager, de s’y mettre ! Allez on s’y met 🙂

ça vous a plu ? Partagez !