Une bonne nouvelle pour nos amis les bêtes ! À Brive-la-Gaillarde, la Faculté de Droit et des Sciences Économiques qui fait partie de l’Université de Limoges vient de lancer un cursus spécialisé en Droit animalier. Si le parcours n’est qu’un supplément à la Fac de Droit, il s’agit d’une première et d’une grande avancée en France. Développé en partenariat avec la Fondation 30 millions d’amis, la formation devrait séduire les défenseurs de la cause animale de plus en plus nombreux en France. Il était temps : aux États-Unis, ce type de cursus existe depuis plus de vingt ans ! Cette année 29 étudiants se sont inscrits au cursus universitaire. Il ne s’agit que d’une spécialisation complémentaire et non d’une formation à part entière, mais on a bon espoir que ça finisse par être le cas. Pendant deux semaines et 54 heures de cours, les intéressés (étudiants comme professionnels) pourront s’imprégner des auditoires de 9 professeurs spécialisés. Leur objectif : faire avancer la protection des animaux. En quoi la formation va-t-elle vraiment consister ? Selon Lucille Boisseau-Sowinski, maître de conférences en Droit privé : « il s’agit de mieux appréhender le droit animal dans la mesure où il touche à de nombreuses branches, qu’il s’agisse des droits civil, pénal, rural, environnemental, européen ou encore aux règles de bien-être ». Et outre le fait d’aborder les questions relatives au Droit pur et dur, ce nouveau cursus aura aussi pour fondement d’inciter les participants à adopter une réflexion philosophique et anthropologique sur la condition animale : les animaux sont-ils vraiment sur terre pour être notre nourriture, nos esclaves ou nos jouets ?

ça vous a plu ? Partagez !