Éradiquer le plastique de la planète n’est peut-être pas si utopique que ça ! Selon la nouvelle annoncée par la revue Science, des chercheurs japonais de l’université de Kyoto ont trouvé une bactérie capable de manger du plastique pour vivre. Une bonne nouvelle quand on sait que 220 millions de tonnes de plastique sont produites chaque année, dont 14 % seulement sont recyclés. À ce rythme en 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les mers… Du coup des multitudes d’alternatives voient le jour un peu partout dans le monde pour essayer de diminuer la présence du plastique sur notre terre mais là, nous sommes en présence d’autre chose, de complètement différent.

Ces chercheurs japonais ont trouvé une bactérie (nommée Ideonella sakaiensis) qui se nourrit exclusivement de plastique. C’est une nouvelle bactérie qui « hydrolise » le plastique, c’est-à-dire qu’elle le décompose en sécrétant deux enzymes qui s’attaquent directement à ses liaisons moléculaires. Dans ce rapport publié récemment dans la revue Science, l’équipe de l’Université des arts et techniques de Kyoto explique comment elle a dû passer au crible des centaines d’échantillons environnementaux avant de repérer cette colonie d’organismes !

Ceci dit, le problème n’est pas tout à fait réglé… car cette bactérie nécessite d’être améliorée. Son efficacité reste lente, très lente, puisqu’elle a mis six semaines à dégrader totalement un bout de plastique de la taille d’un ongle dans un environnement à 30 degrés. Une belle découverte donc mais qui nécessite encore un peu de travail et de temps… Alors en attendons, économisons, trions, recyclons… évitons le plastique !

ça vous a plu ? Partagez !