Des lucioles ont permis de préserver une forêt du Mexique à Piedra Canteada près du village de Nanacamilpa ! En effet, ces merveilleux et lumineux insectes ont changé la vie de toute une communauté. Ils sont si nombreux que les habitants de Piedra Canteada ont eu l’idée de créer un véritable sanctuaire pour les protéger. Et ils ont fait d’une pierre deux coups : la déforestation de la région a été freinée et le tourisme relancé. Il y a peu, cette communauté dépendait de l’industrie du bois. Leur leader, Genaro Rueda Lopez, avait déjà suggéré en 1990 de miser sur le tourisme. Des campings ont alors été créés mais l’activité n’était pas reluisante… En 2011, les habitants comprennent enfin que les millions de lucioles qui apparaissent chaque année en juin et juillet pourraient attirer plus de touristes. Une idée lumineuse car elle a aussi mis un frein à l’abattage des arbres. La déforestation constituait une menace sérieuse pour les lucioles… elles risquaient de disparaître. Aujourd’hui Piedra Canteada est un parc protégé géré par une coopérative agricole locale réunissant 42 familles du village. Les campings font le plein et il faut réserver plusieurs semaines à l’avance. Un lieu idéal pour des vacances en famille avec des enfants ou romantiques grâce à l’atmosphère magique de cette forêt. Cette communauté s’occupe de l’entretien de la forêt en coupant les branches, les parties sèches et les parties malades. Mais surtout, elle a réduit de près de 70 % la production du bois. Et quand un arbre est abattu, un autre est replanté. Bien sûr, ils n’utilisent ni herbicides ni insecticides pour ne pas affecter les lucioles. Cette diminution a permis de préserver 630 hectares de forêt. Un véritable conte de fées…

ça vous a plu ? Partagez !