Chez Marseille Vert on adore les artistes écolos, qui travaillent avec et pour la nature ! Chie Hitotsuyama est une jeune sculptrice japonaise qui roule du papier journal pour faire des sculptures d’animaux incroyablement réalistes. C’est écolo mais pas que… car c’est surtout d’une beauté unique ! Elle utilise des feuilles de journaux qu’elle trempe dans de l’eau, les rend denses en les roulant comme du papier à cigarettes puis les tord pour leur donner une forme. Ses animaux sont incroyablement vivants et émouvants… Rhinocéros, singes, morses, macaques, tortues, lamantins, lézards ou simples chiens, tous les animaux sont représentés dans leurs attitudes les plus familières : « Plus qu’à toute autre chose, je suis particulièrement sensible à l’aspect réaliste de mes œuvres, a-t-elle expliqué sur le site KOKUSAI PULPE&PAPER CO, car les animaux qui vivent dans la nature sont égaux à nous dans le sens où nous vivons ensemble sur la même planète, parfois ils dorment, parfois ils mangent, chaque jour, ils vivent l’ordinaire, comme nous. ». Et le fait qu’elle sculpte tous ces mammifères grandeur nature les rend encore plus réels !! Voilà du super recyclage touchant et très original… Comme quoi on n’a pas toujours besoin d’un matériau très noble pour réaliser des chefs-d’œuvre !! Et on peut faire du beau avec des milliers et des milliers de mauvaises nouvelles bien souvent inutiles…
© Hitotsuyma Studio

ça vous a plu ? Partagez !